• 660 professionnels formés en jeu d’acteurs, mise en scène, scénographie, écriture dramaturgique et animation culturelle.
  • 630 amateurs (élèves, étudiants, jeunes déscolarisés) formés en art (théâtre, musique, dessin)
  • 32 œuvres théâtrales créées
  • 67 spectacles diffusés au Burkina et dans la sous région
  • 12 actions de plaidoyer : 6 colloques, 5 soirées partage, 1 ouvrage sur « Gouverner pour et par la culture »